Que deviennent vos déchets recyclables en Gironde ? Visite du centre de tri Astria à Bègles

En bon citoyen, vous triez vos déchets, bravo ! Vous sortez votre poubelle verte, ou allez aux bornes d’apport volontaire, et les éboueurs passent, adieu les déchets. Mais savez-vous où vont les éboueurs et ce que deviennent vos déchets ? Comment sont-ils triés ? J’ai visité pour vous le centre de tri et d’incinération d’Astria à Bègles.

20171113_104153

Situé près du centre commercial Rives d’Arcins, le complexe Astria, ouvert en 1998 et géré par Suez emploie une centaine de personnes. Il comprend un centre de tri (poubelles vertes et apport volontaire) et une unité de valorisation énergétique (poubelles noires).

Le Centre de tri.

Ici sont triés 48 000 tonnes de déchets recyclables par an. Le but est de transformer le contenu des poubelles vertes en ballots de matière pure destinés à des filières de recyclage spécifiques. L’usine comprend à la fois des tris automatiques, et des tris manuels. Comprendre comment sont triés nos déchets aide à savoir ce qu’on peut mettre dans la poubelle verte !

Le procédé

20171113_102126

Les déchets sont chargés tous ensemble dans une benne trieuse appelée « cartonneuse », car elle trie automatiquement les gros cartons (>30cm). Ceux-ci passent ensuite sur un tapis de tri manuel. Les agents de tri retirent les papiers et les éléments non recyclables qui sont passés à travers la machine. Ces cartons seront recyclés pour refaire des cartons.

20171113_094040

Ensuite les déchets passent dans le « séparateur balistique ». C’est une grille inclinée qui fait rebondir les objets. Les « corps creux » (bouteilles, canettes, bidons etc) vont vers le haut, les « corps plats » (papiers, carton etc) vers le bas , et le reste (déchets plus petits que 16 cm) à part. On comprend ici l’importance de ne pas compresser les bouteilles et canettes, sinon elles iront dans une autre catégorie et ne seront pas recyclées !

20171113_095305
Bouteille en plastique compressée qui va partir avec les journaux

Les déchets passent ensuite dans l’Overband, une machine qui contient des électro-aimants et capte les objets ferreux. Ces déchets redeviendront de nouveaux objets métalliques, comme des boîtes de conserve.

20171113_101148

Les objets triés en corps creux, corps plats, et autres, passent chacun sur un tapis de tri manuel. Les employés retirent du tapis les erreurs de tri. Ils doivent rester très concentrés, le tapis va très vite (3km/h), ça n’a pas l’air facile !

Parmi les erreurs de tri les plus courantes, il y a les pots de yaourts, les films plastiques, les textiles, les bouchons plastiques (ils doivent rester SUR la bouteille pour être recyclés), les tubes de dentifrice etc. Rappelons que les seuls déchets plastiques recyclables sont les objets ayant contenu du liquide (bouteille, flacon, bidon).

Après le tri manuel, les déchets creux (bouteilles etc) passent par un tri optique. C’est un laser qui détecte si l’objet est transparent (soufflé vers le haut), ou opaque (envoyé vers le bas). Une deuxième tri optique automatique sépare encore les objets transparents en cristal ou coloré, et les objets opaques en plastique ou carton. Enfin un tri manuel permet de pallier aux erreurs de tri (qui représentent 15%).20171113_100722

La dernière étape du tri est un courant de Foucault qui permet de capter l’aluminium (canettes, aérosols etc). Enfin les différents déchets sont compressés en ballots prêts pour le transport.

20171113_101513
La presse

Après le tri

Les journaux, magazines… etc, représente 45% des déchets recyclés, soit 5 à 10 camions par jour. Ils sont envoyés en Dordogne et dans le Limousin pour refaire du papiers.

photoLe papier est le seul déchet recyclable entièrement géré par Astria (transport, revente, gain financier). Pour tous les autres déchets, les fabricants ont payés leur taxe à Eco-Emballage (symbole à gauche, ne signifie pas que le produit est recyclable !). C’est donc les collectivités qui s’occupent de leur gestion, c’est à dire que c’est Bordeaux Métropole qui gère le transport et le recyclage des plastiques par exemple.

20171113_101505Les cartons partent à la papeterie de Bègles pour refaire des cartons. Les métaux partent chez des ferrailleurs pour refaire des boîtes de conserve. L’aluminum représente 1 à 2 camions par an, et est entièrement recyclé (en canettes par exemple). Les plastiques blancs (plus purs) sont recyclés par exemple en pull polaire, et les plastiques colorés seront recyclés en d’autres plastiques colorés, comme celui de la veste de travail des employés. Les plastiques opaques redeviendront gris au recyclage et feront par exemple des tuyaux.

 

20171113_164037

 

Consignes

Après avoir vu comment sont triés nos déchets, on comprend mieux comment les trier pour qu’ils soient effectivement recyclés. Voici quelques consignes pour la poubelle verte girondine (ces consignes peuvent être différentes si vous ne dépendez pas du même centre, vérifier vos consignes de tri locales) :

  • Les matières qui se recyclent en passant par Astria sont le fer, l’aluminium, le papier et carton, et certains plastiques
  • Les seuls plastiques qui se recyclent sont ceux des bouteilles, flacons, bidons, tous les autres vont dans la poubelle noire.
  • Ne pas mettre d’objet plus petit que 5cm (taille d’un post it)
  • Ne pas empiler des objets qui ne sont pas de la même matière (exemple une bouteille plastique dans une boîte en carton). Par contre empiler des cartons, ou mettre des petits papiers dans une enveloppe ne pose pas soucis.
  • Ne pas compresser les bouteilles et les canettes
  • Les papiers et cartons souillés peuvent être recyclés tant qu’il y a plus de papier que de gras
  • N’hésitez pas à consulter les consignes de tri de Bordeaux ou le site pour savoir où jeter chaque objet
  • Le verre mis dans la poubelle verte ne sera pas recyclé ! Portez le dans les bornes dédiées

 

Les déchets ménagers de la poubelle noire sont également traités à Astria. Cliquez ici pour lire l’article.

Publicités

3 réflexions sur “Que deviennent vos déchets recyclables en Gironde ? Visite du centre de tri Astria à Bègles

  1. bonjour, merci pour cet article très intéressant et rassurant. Je n habite Bordeaux que le week end et le tri est différent de chez moi. C est moi qui ai expliqué à mon compagnon comment bien trier ses poubelles sur Bordeaux et Cub ( nous dans le médoc nous trions également les bio déchets 😉 Cependant j ai un coup de gueule à passer car un éboueur dirait à qui veut bien l entendre que de toute façon ça ne sert à rien de trier car tout part au même endroit! du coup nombre de voisins ne trient plus , tant est si bien que la poubelle verte à été retiré du collectif!!! et moi perso j ai ‘un peu les boules ‘ de tout mettre aux OM!!! Voilà , même s il y a plusieurs centres de tri pour le secteur , je pense qu ‘ils fonctionnent tous de la même manière mais il semble primordial que les employés soient convaincus eux mêmes afin de promouvoir le tri qui est loin d’être naturel pour bon nombre de foyers et c est vraiment navrant 😦

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s